Formuler en phase solvant

De nombreux produits sont aujourd’hui formulés en phase solvant. Le principal enjeu pour le formulateur lorsqu’il développe un nouveau produit est le choix d’un solvant ou d’un mélange de solvants (natures et proportions des solvants). Mais comprendre la solubilité ouvre d’autres perspectives : substitution d’un solvant (par un agro-solvant par exemple, ou en raison d’un changement de législation), développement de produits plus respectueux de leur support (le but est alors d’éviter la solubilisation), maîtrise des problèmes de rétention de solvants, traitement des surfaces (dégraissage), etc.

Les paramètres de solubilité constituent un outil théorique pour prévoir la solubilité d’un composé non électrolyte (tel qu’un polymère, ce qui constitue ici le cas le plus fréquent). Différents modèles ont été élaborés : paramètre unique de solubilité (Hildebrand), système tridimensionnels (Crowley, Hansen), bidimenstionnels (Liebermann, Teas). Chacun de ces systèmes à pour objectif de réaliser un gain de temps en réduisant le nombre d’essais. Nous nous intéresserons ici à celui qui est aujourd’hui le plus utilisé, le système de Hansen.

Mais la solubilité ne constitue pas le seul critère de choix d’un solvant. D’autres facteurs doivent également être pris en compte : volatilité, phénomènes de rétention, action sur le support (ex : détrempe d’une matière plastique, ou pénétration cutanée), inflammabilité, toxicité, coût, etc.


Plan du cours

1. Comment quantifier la solubilité ?
1.1. Le phénomène de dissolution
1.2. Quelques définitions
1.3. Les grandes familles de solvants
1.4. Estimation du pouvoir solvant

2. Comment prévoir le pouvoir solvant ?
2.1. Le paramètre de Hildebrand
2.2. Corrélation avec les données empiriques
2.3. Systèmes tridimensionnels. Théorie de Hansen.

3. Utilisation du système de Hansen
3.1. Cartes de solubilité
3.2. Systèmes bidimensionnels. Hansen 2D.
3.3. Mélanges de solvants. Solvants latents.

4. Volatilité des solvants
4.1. Définitions
4.2. Vitesses d’évaporation. Taux d’évaporation.
4.3. Application à la formulation

5. Dangers liés aux solvants
5.1. Nocivité et toxicité
5.2. Inflammabilité
5.3. Explosivité

6. Bibliographie

Annexe : paramètres de Hansen de solvants usuels

 

5 réflexions au sujet de « Formuler en phase solvant »

  1. Bonsoir,

    Un grand merci pour ce super site.
    J’aimerais visualiser les activités correspondant à : Formuler en phase solvant.
    Je n’arrive pas à les visualiser.

    Que dois-je faire.

    Cordialement, Sébastien Delvolvé.

    1. Bonjour
      Il n’y a pour l’instant pas d’activités rédigées spécifiquement pour ce thème. Néanmoins vous pourrez trouvez des activités en lien avec les paramètres de solubilité dans le dossier sur les adhésifs (« provoquer l’adhésion »).
      Bien à vous
      VA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>